Musiques et chants

Traüme/Rêves, c'est un magnifique récital lyrique avec Christian Hohn, baryton allemand, et Katia Weimann, pianiste de l'Opéra Comique de Paris.
Les deux musiciens présentent des textes de grands poètes français (Baudelaire, Morand, De Banville...) accompagnés de compositions germanophones (Brahms, Mahler, Strauss), ou inversement (musiques de Debussy, Ravel... et textes de Goethe etc.).
Ce projet montre une fois de plus que, comme le disait Antoine de Saint-Exupéry, "Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis". Car il s'agit de la rencontre des cultures française et germanique, chères au coeur des deux artistes. 
Avec ce récital, en effet, le duo entend démontrer comment deux cultures, en se rencontrant, peuvent se nourrir, se développer, s'embellir. 

  • Durée : 1h 
  • Un chanteur et une pianiste
  • Public : tout public

Katia Weimann, pianiste

Née en 1992, Katia Weimann commence le piano à l’âge de 6 ans et se passionne rapidement pour l’art lyrique.

Formée au Conservatoire de Boulogne-Billancourt, puis au Pôle Supérieur Paris Boulogne-Billancourt, Katia poursuit ses études auprès d’Anne Le Bozec et d’Emmanuel Olivier dans la classe d’Accompagnement vocal du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dont elle est diplômée en 2020.

Convaincue de l’importance de l’érudition chez l’artiste musicien, Katia suit un cycle Supérieur de Musicologie et obtient son prix d’Esthétique musicale auprès de Christian Accaoui.

Lauréate de la Fondation Royaumont, Katia a travaillé sur les opéras de Rossini dans le cadre d'une formation à l'abbaye, avec Patrice Caurier, Moshe Leiser et Jean-Paul Pruna, lors d’un atelier sur Iphigénie en Tauride de Gluck avec Alphonse Cemin et Benjamin Lazar ainsi que sur les Lieder de Haydn sur instruments historiques avec Christian Immler.

Katia assure régulièrement la direction musicale pour de jeunes compagnies lyriques (Le Nozze di Figaro de Mozart, Carmen de Bizet, Maria Golovin de Menotti). Heureuse de partager sa passion, Katia fait partie de l’équipe artistique de l’association Music’O Seniors qui organise des concerts lyriques dans les EHPAD et en partenariat avec France Alzheimer.

Elle est aussi chef de chant pour Opera a Palazzo, qui joue régulièrement La Traviata dans des lieux prestigieux tels que la Fondation Dosne-Thiers ou le musée Jacquemart-André.

Depuis 2019, Katia collabore avec la violoncelliste internationale Sonia Wieder-Atherton. Katia est aussi pianiste-accompagnatrice à la Maîtrise Populaire de l’Opéra Comique (où elle travaille particulièrement avec les élèves du 3e cycle, cursus post-baccalauréat) et est chef de chant sur différentes productions, en particulier sur celle du Voyage dans la Lune d’Offenbach mis en scène par Laurent Pelly.

Christian Hohn, baryton

D’origine allemande, Christian Hohn s’installe à Paris à l’âge de 20 ans pour ses études universitaires et musicales.

Passionné par le chant et la scène, il se forme auprès de Neil Semer après des études auprès de Valérie Millot (au C.R.R. de Paris) et de Cécile De Boever (au Pôle lyrique d’excellence).

Lors de diverses master classes en Allemagne, Autriche, France et Italie, il a le privilège de travailler entre autres avec Antoine Palloc, Nicolas Courjal, Emmanuel Olivier, Jorge Balca, Ylva Kihlberg et Margaret Singer.

Il interprète pour la compagnie Opéra de bouche à oreille le rôle de Figaro dans Les Noces de Figaro en 2018.

Au Festival de Bazoches, il chante en concert sous la direction d’Alexandra Cravero, et y interprète le rôle de Dulcamara dans L’élixir d’amour.

En 2019, il est Colline dans La Bohème de Puccini à la Salle 3000 de Lyon avec l’Orchestre Symphonique Confluences.

Il tient le premier rôle masculin dans l’opéra Maria Golovin de Gian Carlo Menotti au Théâtre de Sèvres.

Fin 2019, il interprète pour la première fois le rôle-titre dans Don Giovanni de Mozart au Théâtre de Valence, rôle qu’il reprend en 2021 et 2023.

En 2022, il intègre le Studio Lyrique du Palais des Beaux-Arts de Charleroi et interprète le rôle de Fiorello dans Il barbiere di Siviglia de Rossini dans cette même salle.

Au Théâtre municipal de Châteaudun, il participe à la création de Mozart ou L’École des muses, spectacle dans lequel il interprète quatre des grands rôles mozartiens : Don Giovanni, Figaro, Guglielmo et Papageno.


Explorez tout notre catalogue d'artistes

Il y a forcément un spectacle pour vous

Production

45 rue du Simplon
75018 PARIS
SIRET : 79830478800044
Licence spectacle 2 : PLATESV-R-2022-010716
Licence spectacle 3 : PLATESV-R-2022-010918

©Calliope @Delph-graphisme